Life & Style

African Fashion Week New York 2013

Cette année, Adia Adsu et son équipe peuvent être fiers de leur partenariat avec Pikolinos. Le marketing et la communication sont vraiment les points forts de l’AFWNY. Le pop up store est une réussite.

« Le luxe africain est la co-existence du commerce, de la tradition modernisée dans sa beauté diversifiée. La création de ces étoffes précieuses aux motifs et dessins originaux permet de créer des opportunités économiques pour de nombreuses communautés africaines qui autrement pourraient ne pas trouver d’autres moyens pour leur subsistance. »
Adiat Disu, productrice et directrice de Adiree.

Les trois jours de défilés (18-20 juillet) ont permis de présenter seize créateurs dont certains habitués comme Bill Witherspoon mais aussi de nouveaux venus du Maroc, d’Ouganda et du Kenya. De l’autre côté de l’Atlantique, l’évolution stylistique au sein des modes diasporiques et africaines emprunte de nombreuses voies. Le wax est souvent plébiscité, de nombreuses propositions sont plus qu’inspirantes.

Seul regret, les coiffures et les maquillages pas suffisamment maîtrisés pour être toujours du meilleur goût. L’inspiration est là mais subsiste quelques maladresses.

Crédit photo ©Robert Cooper.

Postez un commentaire

Exprimez-vous!