Lauren Ekue

Lauren Ekué, cette native des Hauts-de-Seine possède une étonnante généalogie, à la fois marquée par le sceau des royaumes du Golfe de Guinée et par l’apport de l’immigration afro-brésilienne qui a quitté San Salvador de Bahia après la Révolte des Malês en 1835. Elle est l’une des nombreuses petites-filles d’un prince Ekué dont l’ancêtre n’est autre que Foly Bébé qui quitta Guinyigbo (actuellement Accra) avec le trône en ébène incrusté d’or des Tougban pou venir fonder Glidji en 1660.

Elle apprend à lire seule et découvre la littérature enfantine dés l’âge de quatre ans grâce aux ouvrages édités par L’Ecole des Loisirs que lui offre régulièrement son école maternelle.

Ecrire, c’est lutter ! L’écriture est la peinture de la voix. (Voltaire)

2005,  Icône Urbaine. Fiction contemporaine abordant les questions du feminisme Noir jusqu’aux étincelles du Hip Hop feminism. Une première dans l’espace littéraire français. Cet ouvrage est la courageuse prise de parole d’une femme, d’une Française, à la peau noire, originaire du Togo.

2010, Carnet Spunk, essai dont le titre est inspiré du livre Spunk de Zora Neale Hurston, mère des romancières africaines-américaines. La soirée festive dans les rues new-yorkaises, celles d’Harlem lors de l’élection de Barack Obama est le contexte pris par ce texte pour traiter le féminisme et notamment la beauté noire, notamment la question capillaire à travers l’image victorieuse et éclatante de Michelle Obama.

2011, Black Attitude #1, Roman satirique qui reprend les codes de la chick litterature. Hmour et dérision pour relater les dérives de la Françafrique, et les élites africaines. La documentation de cet ouvrage provient des associations qui oeuvres pour les droits de l’Homme et de la presse internationale.

Mai 2013,  Salon International du livre et de la presse, Genève. Table Ronde sur la Mode africaine avec Héctor Médiavilla  et Rebecca Ayoko et Elisabeth Tchoungui.

Mars 2014, Université de Berlin, Workshop,  « Lauren Ekué, entre journalisme de mode et littérature » par le Pr. Koffi Anyinéfa. Séminaire sur les écrivains togolais et ceux de la diaspora.

Mars 2015, Haverford College (USA) Distinguished Visitor Program. L’Expérience Noire au féminin dans la France contemporaine par Lauren Ekué.

Cours dispensés en Pennsylvanie aux Bryn Mawr College et Haverford College.

Mai/octobre 2015, Expo  Milano 2015. Participation au Roman du Monde pour l’Exposition Universelle de Milan. Lauren Ekué représente le Togo avec le texte Appellation d’Origine Contrôlée.

1 Commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus. Postez un commentaire

  1. Pat TOSCANO dit :

    Grand talent de journaliste et d’écrivain .

Postez un commentaire

Exprimez-vous!